L'isolation écologique

Page en cours de rédaction.


- Les isolants conventionnels sont:
    - Fait avec du pétrole (notamment le polystyrène).
    - Très énergivore à fabriquer comme la laine de verre. Et avec un impact en terme de production de CO2 important. Ils participent au réchauffement climatique.
    - Polluant pour l'environnement lors de la fabrication et en fin de vie. La plupart sont presque impossible à recycler.
    - Toxique ou supposé toxique pour la plupart.
    - Appartiennent à de grand groupe industriels dont l'objet n'est pas de préserver l'environnement.
    - Non respirant, ce qui pénalise le confort thermique.
    - Très peu efficace pour isoler de la chaleur et du bruit, car ils sont très léger.

- Les isolant écologiques sont en général:
     - Fait à partir de matières 1er biosourcés.
    - Non toxiques.
    - Peu énergivore, voir avec zero énergie si c'est la botte de paille du champs d'à côté.
    - Ils stockent du carbone, comme le bois.
    - Ils sont facilement réutilisable, recyclables ou compostable en fin de vie.
    - Ils ont une meilleur tenu dans le temps, on un retour sur plusieurs siècle pour certains.
    - Ils gèrent très bien l'humidité, ce qui fait des logement plus sain et confortables thermiquement.
    - Plus denses, donc isolent mieux du bruit et du chaud. Ce qui devient le plus important en isolation.
    - Moins chère si on part de produits brut, mais plus gourmand et techniques en main d’œuvre pour la pose.
    - Ne participent pas engraisser aucun actionnaire d'aucune multinational.
    - Contribuent à l'économie local et à des emplois non délocalisables.


Tout d'abord il faut regarder le bâtiment dans son ensemble, ne pas faire comme dans le bâtiment conventionnel et regarder chaque élément du bâtiment de manière séparé. Surtout en rénovation lorsqu'il des problèmes d'humidité.
L'isolation n'est pas toujours la meilleur solution, elle peut aggraver certains problèmes.
On isole pas de la même façon une façade nord d'une façade sud.

Ensuite il faut penser confort thermique et non pas seulement l'isolation.
Le confort ne dépend pas que de la température dans le bâtiment mais aussi:
- de la présence ou non d'humidité,
- de la présence ou non de courant d'air.
- de la température des parois.
etc...

On n'aborde pas non plus de la même façon l'isolation contre le froid, et celle contre le chaud pour le confort d'été.
Bref c'est une affaire complexe



Comments