Eco-construction‎ > ‎

Les fondations

Si on creuse des fondation à 50cm (voir plus dans certains cas) d'épaisseur c'est pour 2 raisons:
- Être à la profondeur hors gel.
- Être sous la limite de sécheresse du sol, dans le cas ou est sur des argiles gonflantes (ce qui est rare par ici).
Dans les cas cas l'objectif est d'éviter que la maison ne bouge au cas ou le sol aurait gelé ou séché sous la maison.

Mais ceci est particulièrement vrai lorsqu'on est sur une structure rigide en maçonnerie, en particulier en béton.
Sur un construction bois, avec des enduits souples (chaux, terre), l'ensemble peut supporter des déformations plus importantes. Il faut bien être vigilant sur la pose des vitrages (qui eux ne seront jamais souples), et qui doivent de toute façon comporter du jeu pour la dilatation.

A vous de prendre vos responsabilités en fonction de votre sol et de ou vous êtes, mais c'est faisable.
Il faudra quand même enlever la partie de terre végétale en surface, et que l'ossature bois ne démarre qu'à minimum 20cm du sol. Ça oblige souvent à mettre 2 pneus l'un sur l'autre.

Par contre autre point délicat, c'est l'arrachement du bâtiment en cas de vent fort. Si le bâtiment n'est pas assez lourd par rapport à sa surface de toiture, il faudra encrer les pneus dans le sol, et relier le tout à l'ossature.
Comments