Bâtiment CCPLD



Date du chantier:  Juin à Décembre 2013

Lieu:  bâtiment du gardien de la plate-forme déchets vert , Cavaillon (84)

Propriétaire: Communauté de communes Luberon Monts de Vaucluse.

Il est visible de l'extérieur pendant les périodes d'ouverture de la déchetterie.


Type d'intervention APTE:  Conception et aide au choix des techniques utilisées. Formation et accompagnement de chantier.


Main d'oeuvre: Personnel de l'Association le Village.

3 encadrants et une quinzaine de personnes en insertion se sont relayés sur le chantier.


Le projet:


Les contraintes qui nous était imposées :

- Respecter la réglementation en vigueur : thermique, sécurité du travail, ayant recours à des règles de construction reconnus.

Le chantier était soumis à un bureau de contrôle.

- Utiliser le maximum de matériaux locaux bio sourcés.

- Respecter un budget limité.

- Respecter les plans déposés lors du permis de construire.


Les solutions choisies :

Nous avons naturellement opté pour une ossature bois, en pin douglas non traité.

Le contreventement est assuré par l'intérieur par des panneaux d'OSB.

2 isolants ont était utilisées :

- de la laine de chanvre du Luberon en toiture.

- de la balle de riz de camargue dans les murs.

Pour le bardage, nous avons utilisé du Cédre du Luberon, ajouré et en tout venant pour respecter le budget.

La toiture est une charpente en poutre en I, recouverte d'une bâche EPDM. Ce qui permettra à l'avenir de recevoir une végétalisation.

Nous avons utilisé des fenêtres et portes fenêtre de récupération.


Pour le reste, le bâtiment est conforme à une construction ossature bois standard.

  Bardage en cèdre


Détails de la mise en œuvre :

Soubassement :

 


En parpaing sur 40 cm de haut, avec 4 cm de liège pour rupture de pont thermique.

Le liège en partie basse reçoit un enduit à la chaux.

Il y a une rupture de capillarité entre les parpaings et la lisse basse.

La lisse basse est fixé mécaniquement au soubassement tous les 50 cm.

 

Toiture :

La toiture repose sur les murs Nord et Sud, sur le mur de refend.

La pente est de 5 %

Composition de la toiture de l'extérieur vers l'intérieur  :


  • Végétalisation : Prévu dans un 2eme temps.

  • Pour l’acrotère :

      • 2 évacuations pluviales.

      • Couvertine d’acrotère en zinc.

      • Bache EPDM .

      • Acrotère en chevron 65x75mm fixé sur l'OSB.

  • Bâche EPDM.

  • OSB rainuré bouveté 18mm.

  • Vide d'air ventilé nord-sud (sur liteau 27x40mm). Grille anti-insecte 27mm au Nord et Sud.

  • Film pare-pluie.

  • Ossature Poutre en I 30 cm de hauteur.

  • Isolation chanvre du Luberon. Sur 30cm d'épaisseur.

  • Film-frein-vapeur.

  • Vide technique de 27mm (sur liteau 27x40mm). Passage gaine électrique.

  • OSB 9mm huilé.

 
   
 Le chanvre du Luberon
   La pose de l'EPDM sur l'OSB

Ossature bois des murs extérieurs :

Elle est réalisée de manière standard avec des montants de 45x220 mm en pin douglas non traité.

L'entraxe entre montants est au maximum de 598mm pour pouvoir recevoir les panneaux d'OSB intérieur.

La lisse basse fait 45x220 mm. Elle est fixée tous les 50 cm sur le soubassement.

La lisse haute est composée de 2 lisses de 45x95cm, mis côte à côte, avec un vide de quelques cm au milieu pour pouvoir insuffler la balle de riz.

Les poutres en I repose au droit des montants, des murs Nord, Sud et du refend. Les lisses hautes ne reçoivent aucune charge. Sauf au niveau des linteaux de la porte Sud, et des portes intérieurs, qui sont renforcés.


Composition des murs extérieurs : des l'intérieur vers l'extérieur.

  • OSB 9 mm huilé.

  • Frein-vapeur.

  • Ossature bois douglas 220x45mm + isolation balle de riz.

  • Fibre de bois haute densité 22mm.

  • Pare-pluie anti-uv.

  • Double littelage, en diagonale, puis horizontale. 27x40mm

  • Bardage cèdre du Luberon tout-venant à clair-voie (15mm de jour). Fixation pointe inox.

  • Grille anti-insectes+goutte d'eau en partie basse du bardage.

 
   
   
 L'ossature en douglas
   Les poutres en I
   La fibre de bois
 
   
   
 Une double lisse haute pour faire couler la balle de riz (4 cm minimum)
   Le coulage de la balle de riz avec un entonnoir.
   Le pare-pluie anti-uv, avec les liteaux en quinconce pour recevoir le bardage.


Mur de refend :

Ossature 95x45mm .

L'entraxe entre montants est au maximum de 598mm pour pouvoir recevoir les panneaux d'OSB intérieur.

Un panneau OSB de 9mm est fixé de chaque côté.


Menuiserie :

Menuiseries de récupération en double vitrage. Avec film anti-choc.

Grille et volet bois aux fenêtres.


Les tableaux sont composés :

  • d'une fibre de bois haute densité 22 mm.

  • D'un pare-pluie.

  • D'un panneau trois plis lasuré.


Les appuis de fenêtre sont composés :

  • D'une plaque de liège.

  • D'un pare-pluie.

  • D'un appuie en zinc qui remonte sur les côtés.


L'étanchéité à l'air est réalisée avec des joins compribandes, et des scotchs contéga.


Salle de bain :

L'OSB est remplacé par du Fermacell et de la faïence au mur aux endroits recevant des projections d'eau.

VMC en sortie murale.


Revêtement de sol :

Carrelage collé sur la dalle, sauf dans la pièce de stockage.


Dimensions du bâtiment



Côtes

Dimensions intérieures aux nus des murs finis.

6 000 mm x 6000 mm

Dimension extérieures au nus des bardages.

6638 mm x 6638 mm

Hauteur sol naturel / aux dessus de zinc d’acrotère.

3022 mm

Hauteur intérieur.

Sud : 2580 mm

Nord : 2380 mm


Les schémas de principe

 
   
 
   

Comments