Isolation en paille de lavande

Ces informations sont précieuses. Elles sont le fruit de notre expérience et d'un long travail.
Nous les mettons à disposition gratuitement. Afin que cela perdure, soutenez nous simplement
en adhérant ou en faisant un don.

La paille de lavande est légèrement moins isolante qu'une laine, type chanvre ou laine de verre.

Le lambda est de 0,055.  Soit un R de 5,5 pour 30 cm.

Par contre sa plus forte densité en fait un bien meilleur isolant contre la chaleur.

De plus sa forte teneur en silice et l'essence de lavande résiduel la rend répulsive contre les insectes et surtout les rongeurs. On peut donc l'utiliser en vrac, concrètement à la paille de céréale (qui doit être densifié: en botte ou en mélange avec un liant).

En Provence elle est disponible localement, c'est un déchet agricole dont les distilleries ne savent que faire. On peut facilement la récupérer gratuitement.

On la trouve:

- en gerbe: Non distillé est plus plus résistante et avec les pailles les plus longues. Elle est presque imputrescible.

- en broyé vert: La paille a été broyé et distillé. Elle est plus facile à utiliser en vrac. Elle est plus sensible à l'humidité mais encore beaucoup plus résistante que la paille de céréale.

Retrouver toute les caractéristiques de la paille de lavande sur cette fiche technique faites par le Parc Naturel Régional du Luberon.



Voici un exemple de mise en oeuvre en rénovation sous rampant:

Description des différents matériaux et de leur épaisseur respective, de haut en bas:


La mise en œuvre s'est fait par en dessous sur le côté au fur est à mesure que l'on fixe les plaques de Fermacell. Pour la dernière rangée contre mur, j'ai mis une bande de laine de chanvre.

La mise en œuvre par le dessous est fastidieuse et fait de la poussière. Le port du masque à poussière est indispensable  à cause de la poussière et des vapeurs d'essence de lavande résiduelle.

On peut faire la même chose pour isoler un mur.


Comments