L'ossature bois

Le bois est utilisé dans la construction depuis plus de 10 000 ans, et reste un des matériaux de construction les plus répandue dans le monde.
Les techniques de construction sont très variés et en perpétuelle évolution.

Pourquoi construire en bois

-Résultat de recherche d'images pour "scier bois" Réaliser un bâtiment léger et réduire la taille des fondations.
- Le travail est moins physique que pour une construction en maçonnerie.
- Certaines techniques sont très abordables pour des autoconstructeurs.
- Réduire le volume structurel.
- Avoir une bien meilleur performance thermique.
- Pré-fabriquer la maison et la transporter facilement.
- Réaliser la construction plus rapidement. (Pour rehausser une maison par exemple).
- Réduire l'impact sur l'environnement de la construction: énergie, déchet.
- Dans certains cas, pouvoir démonter et remonter le bâtiment.
- Permettre des formes architecturales plus variés, s'adaptant à tous les terrains.(lot enclavé, exigu, non stable, à forte déclivité…
- Avoir une très bonne résistance en cas de tremblement de terre et d'incendie.
- ....


L'ossature bois et le feu


Contrairement aux idées reçus, l'ossature résiste très bien au feu.
Le bois brûle mais très lentement  , ce qui laisse plus d'une heure aux pompiers pour intervenir , soit largement le temps d'évacuer le bâtiment.
En comparaison, la résistance de l'acier est très médiocre, et le béton armée contenant de l'acier il n'est pas forcément plus résistant.
Dans tous les cas, une maison qui a subit un gros incendie doit être détruite et reconstruite. C'est beaucoup plus facile dans le cas d'une ossature bois, que d'une maison en béton.
Il n'y a pas plus d'incendie dans une maison bois qu'en maçonnerie , idem pour les constructions en paille.





L'ossature bois et les insectes xylophages

La aussi, beaucoup de peurs sont infondés, vous ne risquez rien si vous respectez ces principes:
- Utiliser des essences de bois naturellement résistantes (classe 3 ou 4).

- Utiliser le duramen du bois pour la structure.
- Protéger le bois de l'humidité: rupture de capillarité, toiture avec débord....
Certaines partie du bois (l'aubier) peuvent être attaquées ponctuellement par certains insectes: vrillettes, capricorne... Si les principes précédents sont respectés, ce sera sans conséquences graves.

Le seul insecte qui peut poser problème est le termite. Il y'a des zones plus sensibles que d'autre, en général la ou le climat est doux en hivers, sur la côte. La aussi il y'a des moyens de se protéger en préventif, ou sous forme de pièges. Sans forcément avoir recours à des produits chimiques toxiques. La aussi les attaques sont rares et très lente, on a le temps d'intervenir.

Pour ceux qui ont encore des doutes,  sachez que 90% des charpentes des maisons individuelle sont en bois. Si vous faites une maison en maçonnerie , votre toiture sera certainement en bois.
Une maison en ossature bois c'est juste des murs en bois en plus de la toiture.

Il y a aussi la possibilité de traiter le bois. Éviter les produits chimiques qui polluent et vous intoxique en même temps.
Il existe des alternatives plus écologiques, comme le sel de bore par exemple.

Les différents type d'ossature bois


Les techniques sont nombreuses, voici un exemple des principales techniques utilisées:

 Techniques de construction
 Principe  Avantage  Inconvénient

Système poteau poutre


Résultat de recherche d'images pour "poteau poutre bois"
Il s'agit d'un squelette en bois composé de poteau espacé tout les 2,5 m à 5 m en général.
Les poteau sont contreventés par des contrefiches en bois dans les angles.
Les bois sont assemblés par des tenons et mortaises.
- Dégage de grands espaces.
- La grande distance entre les poteaux permet de remplir le mur avec une grande diversité de matériaux.
- Belle charpente qui peut resté apparente.
- Conforme au DTU31.2.
- Le poids est concentré sur quelques points, on peut envisager des fondations sur plots.

- Demande une certaine technicité, surtout au niveau des assemblages. Il faut se former et/ou se faire accompagner par un charpentier.
- Section de bois plus grosse, donc plus difficile à manipuler.
- Demande souvent un calcul de structure.

Le contreventement par panneaux


Résultat de recherche d'images pour "panneau de contreventement"
La trame est constituée de montants en bois de 45mm de large et qui fait en général l'épaisseur du mur (145mm ou 220mm en standard). Les montants sont espacés en général de 60cm, pour s'adapter à la taille standard de panneaux de contreventement (souvent de l'OSB) , qui se fixent dessus, à l'intérieur ou l'extérieur.
Une lisse basse et haute relie l'ensemble des montants.
- Facile à réaliser.
- Peut être pré-fabriqué et assemblé ensuite rapidement.
- Conforme au DTU31.2
- Si on reste sur des dimensions standards on peut se passer de calcul de structure.
- Structure adaptée aux dimensions standards des isolants.


- Présence d'un panneau d'un côté, parfois étanche et difficile à enduire.
- Pas évident de faire rentrer des isolants non standardisés, comme la botte de paille (mais c'est possible).
- Certains panneaux contiennent des colles toxiques.

Les autres...


Autres liens:
Certaines issue de techniques traditionnelles , d'autre plus récentes adaptées à la construction en paille par exemple, on peut citer:
- La triple nappe moisée,
- le double ossature extérieur style GREB,
- le contreventement par écharpe,
- La technique "feuillette".
- le colombage,
- le fuste,
- le dôme géodèsique,
- ...
De nombreuses techniques, qui permettent de s'adapter à un grand nombre de formes, de matériaux, et de diversité des compétences de celui qui la réalise.
Beaucoup de ces techniques sont hors normes, et pas toujours évidentes à faire reconnaître officiellement.
Le calcul du dimensionnement de la structure n'est pas toujours facile.
Ça ne les empêches pas d'être très fiable pour autant.

Le contreventement

Un bâtiment est soumis a de nombreuses forces. La plupart de ces forces sont dues au poids du bâtiment lui même, et c'est la plus facile à supporter puisqu'un poteau en bois possède une résistance très importante.
Mais on oublie souvent que le vent exerce une force très importante sur les façades, en particulier en Provence qui est une zone de vente 3.
Toute construction se doit d'être contre-venté pour résisté à la pression du vent.
Pour l'ossature bois, il y'a plusieurs façon Résultat de recherche d'images pour "contreventement"d'assurer ce contreventement. Le principe étant toujours de créer des reprises en diagonales sur le mur, qui vont transférer la force exercer sur le mur au niveau du sol. Il y'a:
- Les panneaux de contreventement: OSB, Agepan DWD, Fermacell etc...
- Les contrefiches ou jambes de force pour les structures poteaux poutres.
- Les écharpes.
- Les feuillard métalliques ou les croix de saint André.
- Des liteaux ou du bardage en diagonale.
- Les enduits dans certains cas pour la botte de paille.
...
Attention, toutes ces techniques ne sont pas reconnus officiellement, certaines sont encore expérimentales et pas adaptées à tous les cas de figures.

Le dimensionnement

Résultat de recherche d'images pour "répartition charge bois"La résistance mécanique du bois est exceptionnelle, il travaille aussi bien en traction qu'en compression. De plus il est très léger, ce qui lui permet de supporter des poids important et d'atteindre des portés allant jusqu'à plusieurs dizaine de mètre pour le lamellé-collé.

Le calcul du dimensionnement ne s'improvise pas, et vous oblige à passer par un bureau d'étude spécialisé pour les grandes portée ou les forme complexe.
Toutefois, pour des bâtiment simple de dimensions standard, de moins de 2 étages, avec des portées inférieures à 8m, il est possible de calculer soit même la dimensions des poteaux et des poutres.

Les méthodes de calculs sont assez simples, par exemple si l'on prend la méthode du calcul des moments.
On peut aussi passer par des abaques de calcul, ceux de l'Eurocode 5 par exemple.
Dans l'idéal il faut faire les 2.

La complexité repose plus dans la capacité à savoir comment sont réparties les forces sur le bâtiment, les descentes de charge notamment.
Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte:
- Les charges permanentes: c'est à dire le poids des matériaux.
- les charges d'exploitation: c'est le poids des meubles, des habitants, du stockage...
- La surcharge de la neige.
- La surcharge ou dépression due au vent.
A cela il faudra ajouter des marges de sécurité.

Le sous-dimensionnement risque d'entraîner des désordre importants sur le bâtiment.
Le sur-dimensionnement peut entraîner un surcoût important et inutile.
Se former ou faire calculer correctement la structure permet d'éviter des catastrophe et souvent de faire des économies.

Nous proposons une approche simplifier du dimensionnement dans nos formations.

Les assemblages

Une fois la structure correctement dimensionner, c'est souvent l'assemblage des pièces de bois entre elles qui devient le point faible de la structure.

La aussi il existe un grand nombre de façon de faire: tenons-mortaise, moisage, sabot et équerres métallique, vis, clous, boulons...
En fonction du cas de figure et des compétences de celui qui réalise l'ouvrage toutes ne sont pas adaptées.

L'assemblage ne s'improvise pas, il faut se documenter et il vaut mieux se former et/ou faire appel à un professionnel.

La réglementation et les assurances


Résultat de recherche d'images pour "assurance maison"Pour tout savoir sur ce sujet, consulter notre page sur ce sujet.

Mais concernant l'ossature bois et pour résumer en quelques mots:
- Une maison en bois s'assure aussi facilement qu'une autre maison pour la responsabilité civile, c'est à dire les risques liées: aux incendies, au vol et aux dégâts des eaux.
- Un artisan sera couvert par sa garantie décennale si il respecte le DTU 31.2. Mais c'est aussi possible d'être assurer avec d'autres techniques hors normes qui ne respecte pas ce DTU, même si c'est un peu plus compliqué.

Une maison ossature bois, combien ça coûte?

Il est toujours difficile de répondre à cette question, la fourchette de prix est très variable. Si on part sur une maison passive clé en main sur mesure avec des finitions haute gamme, le prix peut dépasser largement les 2 500€/m2.

Par contre, si on part sur quelque chose de plus simple et raisonnable, avec des dimensions standardisées, on peut être dans une fourchette entre 1 000€ et 1 500€ du m2.

Plus la surface de la maison est importante, plus le prix au m2 baisse, mais plus le prix totale augmente!! Il y'a donc 2 solutions pour réduire le coût:

- Faire plus petit. On a souvent besoin de moins que ce que l'on pense. Les Tiny House en sont un bon exemple.

- Faire une partie des travaux en autoconstruction. Nous pouvons vous y aider.

Vous voir nos page dédiée au coût de l'ecoconstruction.

Résultat de recherche d'images pour "formation"

Nos formations

Si vous voulez appréhender les différentes techniques d'ossature bois, les assemblages et le dimensionnement, nous proposons une formation de 2 jours sur le sujet.
Vous retrouverez les techniques adapté à la construction en paille dans notre formations la botte de paille.
Retrouver les dates de ces formations sur la page formation.

Nous pouvons aussi vous aider à concevoir votre projet et à la réaliser sous forme d'assistance chantier.

Autres liens, pour aller plus loin:


- Un autre site bien fait sur le sujet: http://charpente-total-bricoleurs.wifeo.com/

Comments